12/09/2009

Mensuel - l'édito 2009/2010

Et c’est reparti pour un tour...

Reprendre une nouvelle saison de Mensuel, c’est avant tout renouer avec le plaisir de retrouver les spectateurs qui nous ont suivis nombreux les années précédentes, continuer à s’amuser et à s’offusquer, traquer l'absurde de la «réalité», tout du moins celle qui nous est proposée dans les mass-média. Inventer perpétuellement de nouvelles formes inscrites dans notre réalité contemporaine, perdurant en cela l’essence même de la revue politique. Il n’est pas question de présenter un clone d’émission télévisée dans un théâtre, mais bien d’élaborer un spectacle et de le jouer, de raconter chaque mois des histoires qui parlent de nous et du monde dans lequel nous vivons.

Utiliser le théâtre -et ses formes dérivées- à la façon d’un dessinateur de presse qui d’un trait de crayon illustre à sa façon une situation et une opinion. Chercher à proposer une vision distanciée au spectateur, qui au-delà du ludique témoignera de notre possibilité à tous de poser cette distanciation et donc en dernière instance notre sens critique.

12:08 Écrit par goldo dans MENSUEL - infos | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : theatre, edito, mensuel |  Facebook |

Commentaires

Bonheur Quel plaisir de vous retrouver (presque) tous au complet! Il est tellement important de pouvoir se reposer , respirer et rire avec un regard décalé, critique, absurde et tellement juste sur le monde qui nous entoure! J'attend avec impatience le mois de février! Vous êtes indispensables à notre société!

Écrit par : caps | 05/01/2010

Bonjour,
On a été à votre spectacle à Liège ce lundi. De très bons passages (les financiers, vidéo tous flamands. Sono pas toujours au point (voix de la chanteuse écrasée par les instruments d'où on ne comprend rien). Ce que l'on n'a pas du tout aimé : attendre debout 40 minutes dans le hall : mauvais accueil, fatigue, théâtre de patronage, on a failli partir!
Sinon c'était vraiment bien. Continuez et peut-être dans une plus grande salle. MDebry

Écrit par : debry marianne | 19/05/2010

Les commentaires sont fermés.